• La domination masculine (Pierre Bourdieu)

     

    Résumé :

    La domination masculine est un livre de Pierre Bourdieu, publié en 1998, aux Éditions du Seuil, dans la collection Liber. Pierre Bourdieu y développe une analyse sociologique des rapports sociaux entre les sexes, qui cherche à expliquer les causes de la permanence de la domination des hommes sur les femmes dans toutes les sociétés humaines. Le livre s'appuie, en particulier, sur une étude anthropologique de la société berbère de Kabylie.

    La domination masculine s’entend par un habitus donnant aux femmes et aux hommes un rôle prédéterminé. Par exemple, les activités « traditionnellement » féminines, comme la cuisine, obtiennent « par magie » un statut noble lorsque les hommes s’y attellent (par exemple le cas des « chefs cuisiniers », ou encore celui de l’agriculture non-industrialisée où les femmes s’occupent toute l’année de la pousse, et où l’intervention ponctuelle des hommes, lorsqu’ils sèment, donne lieu à diverses réjouissances). Les statistiques montrant que les femmes ont plus tendance à se diriger vers certaines professions ou études que les hommes sont également une manifestation du fait qu’une culture différenciatrice entre les sexes est imposée par la société, notamment via la famille (les filles sont moins encouragées à suivre les études scientifiques que les garçons, par exemple). Il en résulte une dissymétrie dans l’enseignement supérieur, entre les études littéraires et linguistiques, où la population étudiante est fortement féminisée, et les études techniques et scientifiques (écoles d’ingénieur, chirurgie...) très peu féminisées.

    Lors de débats ou de discussions, on observe ainsi que les femmes se font plus souvent couper la parole que les hommes  ; si elles réagissent de manière agressive, le groupe fera savoir que ce n’est pas souhaitable (par exemple, en traitant la femme de « harpie », en l’accusant de « perdre ses nerfs », en qualifiant sa réaction d’« hystérique »), tandis qu’un tel comportement chez un homme sera beaucoup plus accepté.

    Avis personnel:

    Je devais lire ce livre pour les partiels de sociologie en 1ere année et il m'a vraiment plut.Je me suis justement posée beaucoup de questions sur la raison de la domination masculine et j'ai trouvé les réponses dans ce livre ainsi que dans celui de Simone de Beauvoir "Le deuxième sexe". Tout comme ces auteurs, je pense que la "supériorité" dite des hommes, est voulue non seulement par la société, mais également par les femmes... Concernant le style d'écriture du livre, je tiens à le préciser...Bourdieu écrit de manière très lourde, intello et compliquée: beaucoup de ses phrases font au moins 11 lignes. Ce qui m'a moi-même étonnée, c'est qu'il a dit que le "capital culturel"  de chaque individu le predestine à de meilleures études et à un meilleur emploi...Il voulait l'égalité des chance pour tous dans la réussite scolaire ! Or, ses ouvrages sont généralement peu accessibles dans leur lecture...J'ai moi-même eu enormement de mal à le comprendre, au début (je relisais ses phrases plusieurs fois pour mieux les comprendre!) lol !!  Faut s'habituer à son style d'écriture mais ce n'est pas facile lorsque l'on y lit des mots qu'on a jamais entendu parler de notre vie ...

    Dans tous les cas, je recommande la lecture de son livre !

      

     


  • Commentaires

    1
    reira9
    Jeudi 14 Août 2008 à 22:10
    Ce livre à l'air d'être très interressant !! En tout cas je vais suivrre tout conseil !! jai très envie de le lire !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :